• Poesia Sin Fin

    En 1913, Alejandro Jodorowsky réalise un film autobiographique fantastique intitulé La danza de la realidad relatant son enfance. 3 ans plus tard, on le retrouve pour Poesia Sin Fin, une suite sur sa vie adulte. 

    Poesia Sin Fin

    Pour certains, le film peut paraître très agressif parce qu'il est différent de ce qu'on a l'habitude de voir. Faire un métissage entre l'autobiographie et le fantastique est compliqué, mais il rend dans ce film un métissage symbiotique. En effet, on peut retrouver de nombreux éléments de sa vie comme le fait que son père voulait qu'il devienne médecin, sa relation au théâtre, aux marionnettes et au tarot. On peut très bien regarder ce film sans avoir vu le premier, parce que le film ne nous lâche pas en pleine nature. Son enfance est quand même traitée assez rapidement, rendant donc l'oeuvre unique et non pas complémentaire.

    Poesia Sin Fin

    Le rendu visuel et esthétique est simplement génial. L'univers qu'il a réussi à créer est époustouflant : ce bar "Café Iris" est un univers à lui-même, les rues sont colorés, les humains masqués... Alejandro veut devenir poète, il doit alors rencontrer des artistes. C'est ce périple que nous présente ce film. La rencontre entre lui et une poétesse, dont il tombe amoureux est un événement far du film. Il serait beaucoup trop simple de dire que c'est le film le plus abstrait que j'ai pu voir de toute ma vie, mais le cinéma d'Alejandro Jodorowsky pousse les métaphores et les symboles très loin. Si le concept est original et la mise en scène épatante, l'idée principale du film : "Soy un poeta" est martelée d'une profondeur lassante. Le film devient alors long même si on se laisse séduire par cette mise en scène colorée.

    Poesia Sin Fin

    En bref, Poesia Sin Fin est un film génial si on arrive à rentrer dans l'univers loufoque et délire qu'il a crée grâce à une mise en scène intelligente et des personnages haut en couleur. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :