• Les Suffragettes

    En 1918, les femmes de plus de 30 ans obtiennent le droit de vote en Angleterre. Il faut attendre 10 ans, c'est à dire 1928 pour que l'équité homme-femme se fasse dans ce domaine. Il a fallu endurer un long combat pour l'obtenir, les suffragettes, les femmes revendiquant ce droit ont lutté pour l'acquérir.

    Les Suffragettes

    Sarah Gavron réalise sous l'écriture d'Abi Morgan ce film dramatique britannique qu'est Les Suffragettes. Sorti l'année dernière, cette véritable pépite historique est également doté d'un casting en béton. Meryl Streep, Ben Whishaw, Carey Mulligan ont font parti.

    Les Suffragettes

    [La suite ne contient pas de spoils]

     

    Nous sommes au cœur de l'Angleterre dans les années 1912-1913 et la question de l'égalité entre les hommes et les femmes commence à prendre une place majeure dans la société. On suit une femme banale, ouvrière, devenant petit à petit une suffragette.

    Les costumes ainsi que les lieux de tournages sont représentatifs de l'époque. C'est également le premier film qui a pu être tourné dans le parlement anglais. Londres est reconnaissable malgré la différence d'époque, on ressent justement cette ambiance particulière anglaise dans les rues. On voit bien que nous ne sommes pas en France par exemple.

    Les Suffragettes

    Après cet aspect secondaire qui participe au succès du film, notons un jeu d'acteur parfaitement maîtrisé de la part du cast. Carey Mulligan incarne à merveille cette femme tout à fait banale,  ne cherchant pas de problème qui change. Le fil rouge de l'histoire est justement ce personnage, c'est à travers ses yeux que nous voyons les conditions de vie de l'époque. Son évolution est notable puisqu'il y a des conséquences, devenir suffragette implique un dévouement total à la cause et la famille doit passer après cette cause. Cette relation avec son fils et son mari (Ben Whishaw excellent) est très bien montrée dans le film.

    Les Suffragettes

    Il n'y a pas de scènes inutiles contrairement aux films de nos jours. Le temps s'écoule à sa manière, et chaque scène est nécessaire au dénouement. Chaque dialogue a une intention, soit envers les personnages, soit envers nous. Le contexte de l'époque est assez rapidement posé, les hommes veulent rester supérieurs aux femmes.

    Ce qui fait le charme de ce film se basant sur des femmes, est le fait qu'il n'y a pas d'intention prétentieuse de féministe. Maud, le personnage principal, évolue selon sa façon de penser et elle ne donne pas d'avis sur sa position. C'est donc un film plutôt neutre nous offrant la possibilité de découvrir une époque différente de la notre, dans un contexte totalement éloigné du notre, sans mensonges. Cette sincérité est bien présente, certaines scènes sont dures, plutôt tristes, Sarah Gavron ne se prie pas de montrer sans pitié les méchancetés et les injustices de l'époque.

    Les Suffragettes

    La musique est bien répartie dans le film, on retrouve cet air principal au piano, totalement en accord avec les scènes. (Musique que vous pouvez écouter en cliquant juste sous le titre de l'article)

     

    Que dire du film?

    18/20 Un film à voir, excellent par son interprétation et sa façon de présenter l'époque. "You want me to respect the law? Then make the law respectable."

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :